Routines et transitions créatives - PedagoConcepto

Routines et transitions créatives

Des idées originales qui demandent peu de préparation à l'éducatrice ou le parent et qui rendent les moments d'attente ou de transitions beaucoup plus agréables. Créativité au menu dans votre service éducatif et à la maison avec vos enfants. De plus, si vous voulez parfaire votre propre créativité ainsi que celle des enfants, je vous propose une formation en ligne: "Solution créativité"  motivante et inspirante!

Voici des outils simples pour votre planification hebdomadaire.

Lors des transitions et moments d'attentes

  • check
    Décorer une nappe  

Installez une grande nappe de papier sur la table. Chaque enfant a des crayons et dessine à sa guise.

  • check
    Faire un concours de grimaces  

Chaque enfant tente de faire la plus grosse grimace possible.

  • check
    Faire une histoire mystérieuse 

Fabriquez au préalable, un rouleau avec des images. Commencez à dérouler le papier et à inventer une histoire à partir de la première image. La donner ensuite aux enfants et chacun leur tour, ils déroulent le papier et continu l’histoire selon leur inspiration. Lorsque c’est un plus jeune qui le fait, l’aider ou simplement lui proposer de faire un son ou imiter un geste en rapport à l’image.

  • check
    Devine c'est qui?  

Tous les enfants se ferment les yeux. Touchez un enfant. Cet enfant parle et les autres essaient de deviner de qui il s’agit.

  • check
    Le train répétitif 

Vous vous placez à la file indienne, de manière à former un petit train. Jouez le rôle du conducteur et initiez un geste tel que: sauter comme un kangourou. Les enfants doivent reproduire ce geste. Bien sûr, un enfant peut également jouer le rôle du conducteur.

Lorsqu’il est temps de ramasser les jouets

  • check
    Trouver des objets les yeux bandés  

Nommez soit un type d’objet ou une texture particulière que les enfants doivent trouver les yeux bandés.Ex.:Trouvez-moi des poupées. Trouvez-moi des jouets en bois, etc.

  • check
    Faire une chaîne d’ami qui se passe les jouets  

Les enfants se mettent un à la suite de l’autre. Le premier ramasse un jouet, le donne à l’autre à côté de lui, ainsi de suite, pour se rendre jusqu’à l’endroit où le jouet doit être rangé.

  • check
    Nommer le jouet à ramasser et le geste à faire avec celui-ci 

 Ex. : Prenez les blocs rouges et passez-les sous la table pour aller les porter dans le bac.

Avant la sieste

  • check
    Bac de jeux

Placez une série de jeu dans un bac. Tirez au sort l’enfant qui choisit son jeu, au fur et à mesure. Une fois son jeu choisi, l’enfant s’installe sur son tapis par terre et y joue. Voir la capsule vidéo explicative avec des exemples de jeux.                           

  • check
    Train des câlins

Placez les enfants assis l’un derrière l’autre et vous asseoir, vous aussi, dans le train. Pendant que vous chantez une chanson, chacun flatte le dos de l’ami devant lui. Lorsque la chanson est terminée, l’ami qui est devant va complètement à l’arrière du train. Recommencez  ainsi, jusqu’à ce que l'enfant qui était devant au début soit de retour à la même place.

  • check
    Exercices avec ballon

Donnez un ballon à chacun et dire quoi faire. Ex. : Roulez à plat ventre sur le ballon. Asseyez-vous sur le ballon et faites des ronds, etc.

  • check
    Rouler les voitures dans le dos 

En équipe de 2, chacun leur tour, un ami fait rouler des petites autos sur le dos de son ami en suivant les chemins que vous aurez tracés sur des morceaux de tissu que chacun tient sur son dos. Il est aussi possible de le faire sans chemins pré-dessinés.

  • check
    Le shampoing

Pour détendre les enfants, faire couler de l'eau imaginaire sur leur tête. Verser du shampoing imaginaire dans vos mains et l’appliquer sur leurs cheveux en massant doucement le cuir chevelu.

  • check
    Fais-moi un dessin

Avec votre doigt, tracer un dessin dans le dos d'un enfant et l’inviter à deviner ce que vous avez dessiné.

  • check
    Histoire mimée

Racontez une histoire (verbalement seulement, sans images à l'appui). Chacun à leur tour, les enfants miment une partie de l'histoire.

Changement de couches

  • check
    Parler dans le miroir 

Installez un miroir sur le mur où est placée la table à langer. Parlez à l’enfant en le pointant dans le miroir et en vous pointant vous-même. Ex. : « Coucou, c’est qui lui? Antoine! Allo Antoine! Elle c’est qui, c’est Julie! », etc.

  • check
    Inventer une chanson

Faire une chanson avec le nom de l’enfant. Ex. : Sur l’air d’une chanson de Passe-partout « Bedon bedondaine » : "On m'appelle Antoine, p'tit bedon p'tit bedon bedon daine, je suis le frère à Éliot beau p’tit garçon, qui est tout mignon". En chantant, chatouillez le bedon en même temps, tout en changeant sa couche.

  • check
    Faire des capsules d’observation, manipulation

Prendre des capsules à pilules et y mettre différents objets comme : brillants, grelots, yeux mobiles, huile + eau avec colorant, ouates parfumées avec bouchon de la capsule troué. Laissez l’enfant les manipuler pendant le changement de couche.

Lorsqu’un enfant se fait mal (bobo léger, non pas une grosse blessure)

  • check
    Manger le bobo 

Faire semblant de prendre le bobo, le mettre dans la bouche, en se pinçant le nez et le manger tout en grimaçant en disant qu’il est vraiment mauvais, mais que maintenant, il est rendu dans votre bedon.

  • check
    Lancer le bobo

Dites: " Je n'aime pas ça les vilains bobos!" Faire semblant de l’attraper et le lancer très loin pour ne plus qu’il fasse mal. Tout cela en disant qu’il est maintenant rendu dans la rue et qu’une auto va l’écraser.

  • check
    Se transférer le bobo

Mettre la main sur le bobo et dites: "Ayoye! Oh non! Le bobo a passé par mon bras et est rendu sur moi." Puis vous vous touchez au même endroit que l’enfant a mal en faisant semblant que vous avez mal à sa place et que lui n'a plus mal.

* À noter que je suis moi même éducatrice et l’ayant déjà fait, l’enfant est venu me donner un bisou dessus en me disant qu’il allait me guérir!

Choisir l’ami responsable du jour

(L’ami responsable est celui qui va porter les assiettes à la table lors du dîner et choisit diverses choses pendant la journée. Un enfant ne peut pas être responsable 2 fois dans la même semaine. Donc, les idées suivantes sont pour déterminer qui, dans ceux qui ne l’ont pas été, sera responsable pour la journée.                          

  • check
    Le premier qui trouve l’objet nommé est l’ami responsable

Jouez à l’inspecteur et nommez un objet. Ex. : le premier qui trouve et m’apporte une auto bleue est l’ami responsable.

  • check
    Lancer le gros dé de couleur

Chacun se choisit une couleur et je lance le dé. L’ami responsable est selon la couleur sur laquelle est tombé le dé.

  • check
    Les yeux bandés, les enfants doivent positionner un objet

Même principe que le jeu de positionner une queue sur une image d’âne, le plus près possible des fesses. Au lieu d’être un âne, ça peut être une image en rapport à un thème du jour ou faire positionner un cube sur une ligne du plancher en ayant les yeux bandés ou autre du genre. Celui qui est le plus près du but remporte le privilège.

Lors de l’habillement pour aller à l’extérieur

  • check
    Mélanger les vêtements et trouver chacun les leurs

Mélangez les vêtements des enfants et les mettre dans un panier. Dire aux enfants de retrouver leurs vêtements et de se faire chacun un tas avec leurs vêtements. Il faut s’assurer, par contre, de savoir vraiment quel vêtement appartient à qui et s’il y a des vêtements qui se ressemble, s’assurer qu’ils sont identifiés à l’intérieur.

  • check
    Faire un jeu concernant les vêtements

Tout le monde présent au vestiaire, nommez des vêtements et celui à qui il appartient doit effectuer la tâche. Ex.: Dire « Celui qui a des bottes bleues les met. Maintenant, celle qui a une tuque rose la met sur sa tête." etc. Ce qui transforme  l’habillement en un jeu plaisant pour eux.

  • check
    Encourager les enfants à s’habiller avant que la musique termine

Mettre de la musique. Tout le monde doit finir de s’habiller avant que la musique soit terminée. Bien sûr, choisir la musique en fonction de la quantité de vêtements à mettre. S’il y a seulement des souliers et un chapeau, une seule chanson suffit. S'il y a des pantalons, des bottes, un manteau et des mitaines à enfiler, vous pouvez mettre une série de plusieurs chansons. Toujours en  vous assurant que longueur de la musique est selon le temps nécessaire.

Laisser un commentaire:

Tu as des idées complémentaires, des expériences à partager, des commentaires? Je t'invite à les partager!

Julie Veilleux

Ayant plus de 13 ans d'expérience en service éducatif, détenant diverses formations en créativité et continuellement à la recherche de progression dans ce domaine.