11 qualités des éducatrices et éducateurs en petite enfance - PedagoConcepto

11 qualités des éducatrices et éducateurs en petite enfance

Être responsable de plusieurs enfants en service de garde éducatif demande de nombreuses qualités et aptitudes.

Bien sûr, une caractéristique importante est d’aimer les enfants. Toutefois, cela ne s’arrête pas là.

Veiller à la santé et à la sécurité des enfants tout en créant un milieu de vie favorisant leur développement global est primordial. Développements socio-affectif, moral, motricité fine, motricité globale, cognitif et langagier doivent ainsi être mis en œuvre.

Afin de bien répondre à un bon programme éducatif. Apprendre tout en s’amusant. Voilà le but recherché.

Diverses qualités sont donc essentielles afin d’être un bon éducateur et une bonne éducatrice de la petite enfance.

*Afin d’alléger le texte, la balance du texte est au féminin.

1- Être sensible et empathique

Savoir détecter les besoins de chaque enfant et y répondre avec respect tout en tenant compte des autres enfants. Savoir donner du temps à chacun. Chaque enfant est unique. Plusieurs facteurs les influencent. La relation éducatrice, enfant est ainsi primordiale. Il faut prendre le temps de s’intéresser à eux, à ce qu’ils vivent. Faire preuve d’une grande maturité affective, tout en gardant toutefois en tête que les enfants ne sont que de passage et qu’un jour vous devrez vous en détacher.

2- Être patiente

Une qualité très de mise et qui n’est pas toujours facile à mettre en pratique. Parfois plus facile à dire qu’à faire. Certaines journées sont très faciles alors que d’autres sont plus difficiles. Les enfants sont alors turbulents. Il faut alors savoir gérer les changements de comportement des enfants. Savoir prendre du recule, prendre une attitude en fonction de bien gérer les colères, les oppositions, les « pourquoi » incessants, les pleurs, etc. demande une bonne agilité et une patience d’ange. Le tout, sans brusquer les enfants.

3-  Être créative

La créativité est importante dans toutes les sphères. Autant pour trouver des activités à faire avec les enfants tout comme pour trouver des façons de faire face aux différentes situations du quotidien. Pour trouver des solutions. Avoir de l’imagination et éveiller celle des enfants. Oser faire autrement en toute bienveillance.

Sans complexité, la créativité ajoute de la variété et du plaisir.

4- Être responsable et bien organisée

Comme dit précédemment, il faut être en mesure de répondre aux besoins de plusieurs enfants en même temps. Ce qui implique du même coup d’offrir un environnement sain, sécuritaire, éducatif et de faire plusieurs choses en même temps. Avoir une routine bien établie. Organiser des activités variées, des jeux libres, de résoudre rapidement les problèmes, s’occuper des soins quotidiens, d’hygiène, de repas, de moment de détente, des transitions entre les différents moments de la journée. Pour l’éducatrice en milieu familial, à cela s’ajoute la préparation des repas.

Tout cela au travers des arrivées et départs des enfants à différentes heures.

5- Être à l’écoute et avoir une capacité de communication

Avoir une bonne relation avec les enfants comme citer plus haut, mais également avec et leurs parents. Que ce soit verbalement tout comme au travers de cahier de communication. Développer une notion d’entraide à la fois avec les parents, les autres éducatrices du milieu si tel est le cas ainsi qu’entre les enfants est tout simplement gagnant.  De plus, établir un dialogue posé et professionnel est essentiel. Permettant ainsi un bon fonctionnement du groupe.

6- Être ouverte d’esprit

Être éducatrice implique de côtoyer des gens avec parfois des valeurs, des façons de penser, des caractères différents. Faire affaire avec différentes familles aux histoires qui leur sont propres. Il faut alors savoir s’adapter. De belles affinités peuvent toutefois également se créer.

7- Être dynamique et alerte

Savoir réagir rapidement au moment présent. Avoir toujours l’œil ouvert et être prête à intervenir lorsque besoin est. Les enfants se déplacent rapidement. Juste le temps de tourner le dos, ils peuvent agir. Il faut ainsi trouver des solutions rapidement.

8- Être observatrice

Prendre note des faits et gestes quotidiens. Savoir canaliser les informations recueillies, ce qui a été vu. Ce que les enfants racontent, leurs expériences et avoir l’esprit d'analyse pour trouver des solutions aux difficultés, problèmes et choses à améliorer.

9- Avoir le sens de l’humour

Savoir prendre certaines situations plus à la légère. Dédramatiser les banalités. Ne pas avoir peur du ridicule parfois est bénéfique. Sans toutefois rire des parents et des enfants. Faire part d’un bon jugement, tout simplement.

10- Être confiante

Avoir confiance en ses compétences. Prendre des décisions et intervenir au meilleur de son jugement. Intervenir en toute-bonne Foix. Savoir prendre par la suite du recul, faire preuve d’autocritique et se réajuster s’il faut. Personne n’est parfait et il s’agit de ne pas se laisser abattre et de s’adapter au fur et à mesure.

Être confiante aussi de laisser les enfants avoir une certaine autonomie. Ceci est un facteur important pour leur évolution.

L’éducatrice doit encourager les enfants à faire les choses par eux-mêmes. Même si cela prend plus de temps et de patience. Laisser l’enfant explorer, essayer. Bien sûr, l’éducatrice peut aider au besoin. Montrer comment faire pour réussir. Donner quelques trucs pour y arriver. Sans toutefois tout faire à la place des enfants.

Lors d’une difficulté, l’éducatrice doit accorder le temps à l’enfant de réfléchir afin qu’il puisse trouver lui-même une solution et lui donner le temps de réussir ce qu’il a entrepris.

De même lors de conflits entre les enfants. En demeurant toujours à l’affût comme expliqué plus haut afin d’intervenir rapidement lorsque besoin est.

11-  Être positive

Employer régulièrement avec rigueur un langage positif et constructif. Influencer ainsi les enfants en donnant l’exemple est de bon augure. Le tout de façon chaleureuse en harmonie avec le bien-être de chacun.

Les qualités d’une éducatrice sont d’autant plus nombreuses!

Tout cela au travers d’une démarche pédagogique solidement ancrée. De plus, ne formation continue et des partages constants avec d’autres du domaine contribue en ce sens.

Laisser un commentaire:

Tu as des idées complémentaires, des expériences à partager, des commentaires? Je t'invite à les partager!

Julie Veilleux

Ayant plus de 13 ans d'expérience en service éducatif, détenant diverses formations en créativité et continuellement à la recherche de progression dans ce domaine.